Premiere experience Gay sur madintouch

Première expérience Gay sur madintouch

Gay
Gay

Je m’appelle Alex, j’ai 23 ans, plutôt mignon, brun 1m80 75kg bien foutu et bien monté 20,5 cm. Je suis bi même si je ne suis attiré par les hommes gay que pour le sexe. Toutefois, je dois vous avouer que je suis puceau du cul….

Depuis toujours, mon fantasme est d’être dominé par un homme gay sévère à qui je serais totalement soumis et en totale confiance.

Un soir, lors d’un déplacement pour mon travail, je me suis retrouvé dans un hôtel et l’envie me prit de me connecter sur un site de rencontres coquines et gratuit : MADINTOUCH. Je reçus une alerte : un homme avait consulté mon profil et me fixa un rendez-vous à 5 minutes en voiture. Ce mâle dominant prénommé Gérard, dit « Gégé » avait 40 ans, était gay et semblait bien éduqué. Après quelques minutes d’hésitation, je franchis le pas en voyant des photos de lui montrant une belle queue très épaisse, il me dit par la suite qu’elle mesurait 23,6 cm. Je sentis que j’allais en prendre plein le cul jusqu’à la prostate !!!!!

Je reçus un message de la part de Gégé : il me donna comme ordre de me rendre sur le parking de la salle des fêtes, proche de mon hôtel.

Arrivé sur place, j’attendis quelques minutes puis je vis une voiture se garer à quelques places de la mienne. Gégé ne descendit pas de sa voiture, je ne savais pas quoi faire… Quelques instants plus tard, je reçus un message : « je suis garé à côté, mets-toi à poil et viens devant le mur face à ma voiture ! ».

J’eus peur que quelqu’un puisse me voir et surtout j’appréhendais de me faire enculer par sa grosse bite !!! Mais paradoxalement, je ressentis une puissante excitation. Je me pliai donc à sa volonté.

Je descendis de mon véhicule, complètement nu et me dirigeai vers sa voiture. Après quelques instants, il alluma les feux de sa voiture en plein phares. Je ne voyais plus rien… J’étais offert à la vue de tout le monde… Puis, les phares s’éteignirent et il me fit signe de venir. Je commençai à m’approcher de sa voiture et à travers la vitre légèrement baissée il me dit : « Monte à l’arrière !!! ». Je bafouillai une réponse et il me coupa d’un ton sec : « ce n’est pas suffisamment clair ?! ».  Ainsi, je m’exécutai donc.

Gay
Gay
Une fois installé à l’arrière du véhicule, j’aperçus sur la banquette : un bâillon, des menottes et une barre d’attache pour les chevilles. Il mit le contact et me dit : « nous avons 10 minutes de trajet, mets ce que j’ai déposé sur la banquette : tu commences par le bâillon, la barre puis les menottes dans le dos ». Il m’observait dans le rétroviseur, je m’exécutai difficilement pour les menottes. Une fois le matériel enfilé, il me dit de rester les genoux écartés. Après quelques minutes de route, nous arrivâmes chez lui. L’excitation commençait à monter et je me mis à bander comme un poney !

Une fois garé devant sa maison, il descendit et vint m’ouvrir la portière. Je sortis et je découvris un homme d’environ 1m80, élégant et je devinai sa musculature. L’excitation était à son comble ! Sans me parler, il me conduisit dans le bâtiment devant moi. Il ouvrit la porte d’entrée et il me poussa dans le noir tout en refermant la porte…. Gégé se trouvait derrière moi, je le sentis se rapprocher… Je vis alors devant moi une pièce entièrement aménagée comme dans les films : au milieu de la pièce se trouvait un grand lit, à côté il y avait une balançoire et derrière se trouvait une croix…

Ensuite, il me poussa pour m’emmener au fond de la pièce et me coller le dos au mur. Il me regarda un instant puis me dit «  Montre-moi ta queue, petite pute ! ». Il prit un jet d’eau et me mouilla d’un coup : « Je vais te laver mon gros porc ». A ce moment-là, je ne comprenais plus ce qu’il m’arrivait ! Il me rinça complètement puis me fit mettre à genoux devant lui, le cul a l’air, face contre le sol. Là, je sentis doucement qu’il m’enfonçait un objet dans le cul et je sentis de l’eau à l’intérieur de moi : « Alors ma salope, tu vas être propre à l’intérieur et à l’extérieur », me dit-il. J’étais totalement à sa merci sans pouvoir rien faire !

Quelques minutes plus tard, il commença à se déshabiller et je vis son corps sculpté et une magnifique queue ! A ce moment-là, je sentis que mon cul allait prendre cher !

gay
gay
Tout d’un coup, je sentis son doigt me lubrifier le croupion et il m’enfonça très rapidement un gros plug dans le cul. Je criai de surprise ! Un plug était en train de me dépuceler ! C’était bon de sentir mon cul s’élargir. Il me prit la tête et m’enfonça sa queue dans la bouche. Je sentis sa bite grossir et dans un râle il éjacula une importante quantité de sperme au fond de ma gorge. C’était la première fois que je suçais un homme ! Il me dit de garder le sperme dans ma bouche, puis quelques secondes après de l’avaler.

Puis, ayant toujours le plug dans mon cul, je le vis s’approcher de mon fessier pour me le retirer. Il me détacha et me plaça sur la balançoire. Ensuite, je le vis mettre une capote sur son gros gland et il commença à m’enfoncer son dard tout doucement. J’eus mal et tout à la fois je me sentis très fier d’avoir sa grosse bite en moi ! Il faisait des va-et-vient de plus en plus vite tout en me branlant. C’était tellement bon que je criais comme une grosse salope ! Il me gifla à plusieurs reprises tout en me disant « Petite pute, tu aimes ça hein ! ». J’eus tellement de plaisir avec cet homme gay que j’en jouis si fort jusqu’à éclabousser mon visage.

Quand je voulus m’essuyer un peu, il me retint : “touche pas !“. Il me retira de la balançoire, se branla et m’éjacula à son tour sur le visage. J’étais totalement trempé de sperme ! Il me remit les menottes et me laissa comme ça, comme une grosse merde souillée de sperme, le cul complètement dilaté !

Gégé me dit : « C’est bien petite salope ! Maintenant tu me suces encore. Tu as 5 minutes pour me faire bander et juter de nouveau ». Avant les 5 minutes écoulées, il me juta encore tout son sperme dans la bouche et je dus encore avaler.

Enfin, il me détacha, me laissa me rincer seul tout en me regardant puis me ramena, nu dans son coffre, jusqu’à ma voiture.

Exhibitionniste, libertine et amatrice de Porno Chic à la française. Superbe brune … En effet, je pourrais être votre voisine, votre collègue ou simplement une femme que vous croisez dans la rue sans vous douter qu’en réalité se cache sous ce visage “d’ange” une vraie salope avide d’orgasmes à la chaîne.

0

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: Undefined index: rememberMe1198 in /home/www/vhosts/madintouch.com/httpdocs/wp-content/plugins/i-agree-popups/includes/i-agree-wp-footer.php on line 84
 

avertissement

Exhibitionniste, libertine et amatrice de Porno Chic à la française. Superbe brune … En effet, je pourrais être votre voisine, votre collègue ou simplement une femme que vous croisez dans la rue sans vous douter qu’en réalité se cache sous ce visage “d’ange” une vraie salope avide d’orgasmes à la chaîne.

203+