Week-end coquin avec la parfaite inconnue, un rêve !

Week-end coquin avec la parfaite inconnue

La parfaite inconnue
La parfaite inconnue

Je m’appelle Maëlys, j’ai 28 ans et je suis en couple depuis de nombreuses années avec mon chéri, Jules. Je vais vous raconter la suite d’une histoire qui figure sur le site madintouch.com : « Ma première expérience bisexuelle ». La première histoire relatait l’expérience de la parfaite inconnue qui n’avait pas froid aux yeux et qui affronta la route et la météo pour venir à notre rencontre.

La première soirée se déroula en présence de Nina, mais bien entendu le week-end ne s’arrêta pas à cette soirée…. Le lendemain, je me réveillai avec la parfaite inconnue et Nina dans mes bras. Jules était également à nos côtés et dormait encore profondément. J’étais la première réveillée et je me demandai si c’était un rêve ou bel et bien la réalité.

Légèrement décontenancée et encore dans le brouillard du réveil, je me dirigeai dans la salle de bain pour prendre un bain bien chaud. Une fois dans l’eau, mes tétons se mirent à pointer encore tout excités de ce qui s’était passé la veille. Bien que j’aie déjà rencontré une multitude de femmes en compagnie de mon Jules, nous n’avions encore jamais passé de soirée avec deux femmes en même temps.

Toutefois, je n’avais qu’une chose en tête : passer du temps en compagnie de mon homme et de la parfaite inconnue. Bien que la rencontre fut réellement intense pour moi, j’évitai de croiser son regard car elle m’attirait énormément…

Une fois sortie du bain, tout le monde se réveilla et vint l’heure pour Nina d’aller prendre son bus car elle avait une soirée prévue le soir.

Nous voici tous les trois, certes fatigués de la veille mais l’atmosphère était très sensuelle et je ne cessais de penser au corps merveilleux de la parfaite inconnue… Après avoir mangé un bout tous les trois, nous nous installâmes devant un film… Et quel film… « La Vie d’Adèle »… Un film que j’avais déjà vu auparavant et qui m’a toujours terriblement excité.

La parfaite inconnue

Durant toutes les scènes « chaudes » du film, je ne cessai de penser à moi avec la parfaite inconnue… J’étais terriblement excitée mais je n’osais pas le dire ou faire un premier pas vis-à-vis d’elle.

Avant la fin du film, la parfaite inconnue proposa de me faire un massage. Surprise, je ne m’attendais pas à cette proposition mais j’acceptai avec grand plaisir… L’idée de sentir ses mains sur mon corps me laissait toute chose…

J’enlevai mon tee-shirt, mon soutien-gorge et je m’installai sur le ventre. La parfaite inconnue se mit sur mes fesses et commença à m’étaler de la crème tout le long de mon dos. Ce massage était très sensuel et m’excitait énormément… Par la suite, elle prit le temps de faire également un massage à Jules. Ses mains de déesse nous firent le plus grand bien.

Puis, vint notre tour de faire un massage à cette belle créature. Jules commença et je pris le relais. J’essayai de faire les choses bien et sentir sa délicieuse peau sous mes doigts me rendit encore plus folle…. L’odeur de la crème m’enivrait complètement… C’était un moment terriblement agréable…

Par la suite, nous discutâmes tous les trois et la parfaite inconnue se mit à me masser les mains, sentir sa peau sur la mienne était très agréable. Par la suite, Jules nous dit : « Et si on allait se poser dans le lit ? ». Effectivement, la journée passa à une vitesse incroyable et il était déjà 3h du matin… C’est comme si le temps s’était littéralement suspendu.

Une fois dans le lit, je me mis au milieu, entre Jules et la parfaite inconnue… Son parfum et son corps m’enivraient complètement… Nous commençâmes à nous embrasser, elle et moi… Jules me caressait tendrement en même temps. La température monta, monta, monta… Je me senis partir dans un autre monde… Jules me mit un doigt et sentit que j’étais déjà très mouillée. Je l’entendis dire « mets-toi en levrette ! »… Sans réfléchir, je m’exécutai tout en continuant à embrasser tendrement et langoureusement la parfaite inconnue. Je caressai tendrement ses seins pendant que mon homme me pilonnait de plus en plus fort.

La parfaite inconnue

Mon esprit commença tout doucement à quitter mon corps, j’étais remplie de plaisir et je sentais que je n’allais pas tarder à monter au 7ème ciel. Jules aussi était terriblement excité, il était très dur et n’allait pas tenir encore très longtemps…

Puis, après l’acte avec mon chéri, je planai complètement et je sentis les caresses de la parfaite inconnue sur mon corps. Ses mains descendaient tendrement le long de mon corps…. Mon corps était complètement en éveil et j’attendis qu’elle descende encore plus bas avec sa main… Ce qu’elle fit… Tout en continuant à l’embrasser, elle commença à caresser mon clitoris, mes lèvres… J’étais complètement trempée… Trempée de désir pour mon Jules et cette divine créature… Elle commença à introduire un doigt, puis deux… Mon corps frétillait sous ses caresses…

Elle caressa de plus en plus vite, tout en effleurant mon petit clitoris déjà bien gonflé d’excitation… Puis, je rouvris les yeux et là elle commença à descendre sa bouche vers mon sexe tout humide… Jules, terriblement excité par cette scène, prit un préservatif et commença à la prendre en levrette pendant qu’elle me remplit de bonheur avec sa langue… Je sentis les mouvements de Jules et elle prit de plus en plus de plaisir… Cette scène était terriblement torride… J’aurais voulu que ce moment ne s’arrête jamais…

Cette déesse m’a complètement envoûtée et j’eus plusieurs orgasmes au cours de cette soirée… Je n’ai qu’une envie maintenant, c’est de lui donner autant de plaisir qu’elle a pu m’en donner…

La parfaite inconnue

La soirée prit fin, j’étais épuisée de plaisir… Jules s’endormit à mes côtés et la parfaite inconnue était dans mes bras… Les caresses continuèrent tout le long de la nuit, mes mains ne pouvant plus se retirer de ce petit bout de femme…

Je m’endormis en planant complètement, en espérant que ce week-end ne s’arrête jamais… En effet, jamais auparavant je n’avais ressenti de telles sensations avec une femme…

Exhibitionniste, libertine et amatrice de Porno Chic à la française. Superbe brune … En effet, je pourrais être votre voisine, votre collègue ou simplement une femme que vous croisez dans la rue sans vous douter qu’en réalité se cache sous ce visage “d’ange” une vraie salope avide d’orgasmes à la chaîne.


Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

  • avatar
  • avatar

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Notice: Undefined index: rememberMe1198 in /home/www/vhosts/madintouch.com/httpdocs/wp-content/plugins/i-agree-popups/includes/i-agree-wp-footer.php on line 84
 

avertissement

Exhibitionniste, libertine et amatrice de Porno Chic à la française. Superbe brune … En effet, je pourrais être votre voisine, votre collègue ou simplement une femme que vous croisez dans la rue sans vous douter qu’en réalité se cache sous ce visage “d’ange” une vraie salope avide d’orgasmes à la chaîne.